Général / Outils · 2 juin 2021 0

L’action vers la confiance en soi

Aujourd’hui j’aimerai aborder le thème de la confiance en soi, car il s’agit là d’une clef à l’épanouissement de tout individu.

En effet, celle-ci est primordiale pour pouvoir avancer et se laisser guider sur son chemin de vie de la plus souple des façons. Sans cette confiance, on aura toujours tendance à se limiter soi-même, à s’auto-saboter ou bien exceller dans l’art de se construire des murs limitants nos avancées…

L’article ci-dessous est inspiré du travail de Brian Tracy avec son livre intitulé « Le Pouvoir de la confiance en soi ».

C’est avec la confiance en soi, que tout devient possible.

Tout d’abord, il est important de reconnaître qu’il y a énormément de facteurs influents sur le niveau de la confiance que l’on se porte intérieurement, que ce soit de notre passé karmique, notre enfance, notre éducation, notre culture, notre rapport aux autres, etc. Toutefois, j’aimerai commencer ici à pointer un élément clef, sur lequel tout à chacun peut avoir le contrôle, ou du moins reprendre le contrôle ; ses valeurs.

En effet, une fois que l’on a identifié ses propres valeurs hautes, il est alors fondamental d’évaluer comment l’on se sent dans notre vie actuelle par rapport à celles-ci ; pour avoir confiance en soi, il est fondamental de savoir être en harmonie avec ses valeurs. Ainsi, savoir ordonner ses valeurs par ordre d’importance, et avoir conscience de la situation d’harmonie de chacune d’entre elle dans notre quotidien est primordial. Ce sont ces valeurs en quelque sorte qui définissent qui est notre Être véritable, et donc identifier les déconnexions éventuelles avec celui-ci sera l’occasion de belles découvertes et prises de conscience pouvant être salvatrices à retrouver un équilibre, et donc au regain de confiance en soi.

Connaître ses valeurs de vie est une chose, mais tendre à aller vers elles et les nourrir en est une autre. Ainsi, contrairement à ce que l’on pourrait croire, il est bon d’apprendre et se pousser à sortir de sa zone de confort, et de s’attaquer à des objectifs ambitieux. Si l’on comprend que bien qu’en se fixant de l’ambition dans ses objectifs, l’on peut peut tendre à y avancer étape par étape, et donc déconstruire en sous petites étapes plus simples, ceci jouera alors un rôle dans l’augmentation progressive de l’estime en soi. En effet, l’accomplissement de petites étapes dans l’avancée du chemin vers un objectif plus grand vous permettra de voir du progrès constant et régulier, sans se focaliser uniquement sur la destination finale. Le but est ici de prendre du plaisir à compléter chaque petite marche traversée sur le chemin, et savoir se rendre content envers soi-même des ces avancées réalisées ; et de les célébrer sans modération ! Soyez fiers de vos accomplissements quelqu’ils soient.

Une belle pensée que je vous invite à songer en tant que pensée créatrice et transformatrice serait de ne pas oublier que vous n’êtes pas ce que vous pensez être, mais vous êtes bien ce que vous pensez. En d’autre terme, à tout moment, n’oubliez jamais une chose essentielle dans votre vie : le monde est ce que vous voulez qu’il soit.

Pour allez plus loin dans la compréhension de ce point, je vous invite à étudier quelques lois, qui selon Brian Tracy sont directement associées à cette notion :

  • la loi de cause à effet : nos pensées sont les causes, et les conséquences sont les effets. La seule chose que nous soyons réellement capable de contrôler est notre façon de penser ; alors si nous voulons changer nos effets, il faut changer nos pensées.
  • la loi de l’attraction : nous attirons toujours dans nos vies des choses en harmonie avec ce en quoi nous pensons, en accord avec nos énergies ; c’est pourquoi il est préférable de se concentrer sur ce que nous souhaitons et non le reste.
  • la loi de la correspondance : pour changer ou améliorer quelque chose dans votre vie, vous devez commencer de l’intérieur, de votre esprit. Vous devez créer vous-même ce que vous voulez être – dans votre esprit d’abord. Sinon, vous ne réussirez pas à le réaliser dans votre monde extérieur.
  • la loi de la concentration : établissez clairement qui vous êtes et ce que vous voulez, pour ensuite vous focaliser sur vos buts et vos activités les plus importantes avec intense concentration à avancer sur le chemin pour les atteindre.
  • la loi de substitution : au lieu de remplir l’espace de vos pensées avec du négatif, efforcez-vous de l’occuper avec des pensées positives. Les pensées négatives n’auront simplement plus de place.
  • la loi de l’expectative : ce que l’on attend, arrive… Il faut être capable de distinguer les attentes de nos parents, de notre hiérarchie, de nos propres attentes et de celles que nous avons des autres, pour savoir plutôt définir et attendre des choses positives pour notre propre personne.

« Vous n’êtes pas ce que vous pensez être mais vous êtes bien ce que vous pensez. »

Afin de de comprendre quelques clefs intéressantes à la confiance en soi parcourues à travers ces différentes lois, vous pouvez retenir les « 4 C » : Clarté, Conviction, Concentration et Cohérence. Ceci vous sera très utile afin de vous atteler à vous fixer des objectifs clefs et toujours plus ambitieux afin d’exploiter ce qu’il y a de meilleur en vous.

  • Clarté sur ce que vous voulez accomplir et le genre de personne que vous voulez devenir (valeur, vision, etc.).
  • Conviction avec l’assurance que tout est possible dans la réalisation de vos rêves, aussi grands puissent-ils être.
  • Concentration à faire le nécessaire et à accepter de payer le prix de la réussite aspirée.
  • Cohérence en décidant de travailler constamment et avec plaisir à vos objectifs, petit à petit, étape par étape, jusqu’à les atteindre.

L’ambition est bonne à l’exploitation du meilleur de vous-même, alors autorisez-vous vos plus grands rêves.

N’oubliez jamais une chose importante par rapport à vos rêves les plus grands : rien n’est impossible, et donc chaque rêve peut devenir un objectif pour vous. De ce fait, aucun objectif est impossible, seul le délai pour l’attendre alors variera.

Quelque soit ce qui peut se passer une fois sur le chemin vers vos objectifs, sachez comprendre que ce n’est pas le résultat qui compte le plus, mais plutôt ce que vous apprenez. La confiance en soi est un conditionnement intérieur qu’il faut entretenir, et encore une fois en toute expérience il faut savoir en distinguer le positif. Et bien que parfois le chemin vers vos objectifs sera semé d’embuches, d’échecs et de déceptions, n’oubliez jamais qu’il y aura toujours quelque chose à apprendre ou à retenir de l’expérience vécue. Ces potentiels embuches, échecs et déceptions ne sont que des faits extérieurs à vous-même, et il est important de comprendre que ce sont justement les faits extérieurs qui ont le pouvoir d’influencer notre confiance intérieure. Il faut savoir se protéger de l’influence négative que peuvent avoir des sources extérieurs à notre être. Il est temps d’apprendre à vous transformer, justement en entretenant votre jardin de bien-être intérieur. Et voir en toute chose une occasion de grandir et d’évoluer en la tournant en positif est justement le terreau fertile qu’il vous faut entretenir en toute conscience, à chaque instant de votre vie.

Prendre toute la responsabilité sur sa vie de façon consciente, est la clef.

Pour vous y aider au quotidien :

  • Abusez des affirmations avec vous-même. Il s’agit ici à ce que vous puissiez vous compiler une petite collection de phrases personnelles, tournées de façon positive et au présent pour travailler sur la déprogrammation de vos schémas inconscients limitants. Ces affirmations, vous allez ensuite devoir les intégrer dans une routine afin de vous les lire quotidiennement, en vous parlant à vous-même (face à miroir par exemple), et surtout en y mettant l’intention de foi en chacune d’entre elles. Lorsqu’une affirmation vous semblera naturellement assimilé par votre inconscient, vous pourrez alors l’arrêter, et éventuellement passer à une autre pour travailler sur un autre aspect de votre inconscient. Un exemple classique dans le cadre de la confiance en soi pourra être simplement une affirmation du style : « J’en suis capable, je peux faire et réussir tout ce que j’entreprend !« .

  • Faîtes preuve de courage et intégrité avec vous-même, en sachant vous concentrer sur ce que vous aimez véritablement. Canaliser son énergie sur ce qui est réellement important pour soi est essentiel, et c’est à partir de là en vivant en accort avec nos envies profondes que vos ailes de déploierons. Il s’agit bien ici d’avoir la force nécessaire pour suivre la direction que votre coeur veut emprunter, et non celui que vous suivez depuis bien trop longtemps par habitude du train de vie dans lequel on vous a mis il y a bien longtemps, sans même vous poser la question si c’est que vous voulez vraiment, là maintenant. Mettez-vous sur le chemin de vos véritables envies, et vous verrez votre bonheur augmenter de plus en plus vite et haut.

  • Apprenez à vos connaître en vous observant et vous écoutant. Quelle est votre propre proposition unique de valeur ? Qu’est-ce-qui vous rend unique par rapport aux autres ? Quelles sont vos faiblesses sur lesquelles il sera peut-être non nécessaire de passer du temps et perdre de l’énergie, surtout si ce sont des choses qui ne résonnent pas en vous ? Quels étaient vos rêves d’enfants que le temps vous a fait oublier ?

  • Faites preuve de persévérance. Action, action, action ! Ne craignez pas les échecs, et rappelez-vous que la victoire est directement proportionnelle au nombre d’échecs, et cela s’appelle l’apprentissage. Apprenez la gestion de vos crises et de vos défaites. Ne baissez pas les bras aux premières difficultés, et entrainez-vous à savoir garder les idées claires quoiqu’il arrive. Devenez inarrêtable !

« La victoire est directement proportionnelle au nombre d’échecs, et cela s’appelle l’apprentissage. »

Pour conclure et résumer, sur les clefs de développement de la confiance en soi, je citerai les « 4 D » selon Brian Tracy, pour une meilleurs assimilation :

  • Désir, que l’objectif deviennent l’obstination.
  • Décision, et s’y tenir pour augmenter sa confiance en soi.
  • Détermination, pour devenir inarrêtable quoiqu’il se passe.
  • Discipline, qui entoure toute réalisation pour la rendre possible.

Comprenez ici que le degré de confiance en soi constitue probablement le facteur élémentaire de toute réalisation, mais que selon moi, c’est aussi par nos réalisations et nos passages à l’action que l’on peut constamment augmenter/ entretenir ce degré de confiance, et donc de son pouvoir. Il s’agit ici de savoir gagner un combat intérieur dans un premier temps, pour ensuite être capable de le transmuter en résultats extérieurs.