Général / Introspection / Méditation · 29 juillet 2021 0

Le PARDON, la clef de votre Nouveau Monde

« Pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font »

Ce sont ces mots qui ont résonnés en moi, tel Jesus sur sa croix. 

Bien qu’ayant eu un peu d’éducation catholique, je ne suis pas baptisé et en dehors du catéchisme à l’école primaire, je ne me suis jamais réellement connecté à cela. Depuis mon réveil spirituel, qui n’a rien à voir avec quelconque religion, je me suis souvent posé des questions relatant cette culture à laquelle j’ai été ouverte, et surtout en comprenant les incohérences que j’avais alors toujours ressenties. Aujourd’hui, en pensant à cette phrase de Jesus, ce n’est pas de l’incompréhension qui m’est venu, mais plutôt une ouverture à son message qui fait maintenant écho dans mon parcours et avec les différentes énergies de la société dans laquelle on vit actuellement. 

Ce que j’ai ressentie durant cette méditation est la notion clef du PARDON pour l’évolution qui se présente à nous. Par là, j’entends la notion de pardon inconditionnel qui est lié à la source de qui nous sommes dans ce grand tout ; UN

En me réveillant spirituellement grâce à la perception de la lumière qui est moi, j’ai tout d’abord compris petit à petit la mission que l’on a chacun de savoir aller explorer nos parts d’ombres, de les mettre en lumière pour ensuite être capable de les transmuter par leur acceptation. Ces parts d’ombre sont souvent cachées derrière des situations qui se présentent à nous jusqu’à ce que nous en comprenions le sens, et ce que l’univers cherche à nous montrer. Ceci peut être par ailleurs propre à cette incarnation actuelle dans la matière, ou bien d’autres qui nous suivent par rapport à d’autres incarnations où nous n’aurions pas encore mis en lumière celles-ci. Il se peut aussi que de précédentes expériences d’incarnation où nous avons pu être victimes, sauveurs et bourreaux nous confrontent aujourd’hui à un schéma inversé pour faire de toutes ces différentes expériences un apprentissage  complet de la matière dans un monde de dualité

Il n’y a pas ici de bonnes ou moins bonnes incarnations; tout n’est qu’expérience où nous vivons des défis et apprentissages à mettre en lumière, le tout accompagné d’un certain libre arbitre pour naviguer dans un chemin à travers ces expériences. 

« la renaissance vers un nouveau monde »

Aujourd’hui, il semblerait qu’énergiquement la Terre et tout ce qu’il l’a compose, dont l’humanité, expérience elle même une montée vibratoire pour transformer sa propre expérience et passer à un autre stade d’évolution. Beaucoup d’indices pointent ce que dans l’histoire a été suggéré comme l’Apocalypse ; mais plutôt que la fin des temps, j’en comprend plus la renaissance vers un nouveau monde, tout comme une nouvelle incarnation que la Terre semble vouloir expérimenter. Ceci marquera certainement la fin de beaucoup de choses de l’ancien monde, mais pour le mieux, et s’ouvrir à une Nouvelle Terre, un nouveau monde. 

Quelque soit les changements à venir de la Terre, il est important de constater que l’humanité vivant dessus est aujourd’hui invitée à accompagner elle-même sa montée en vibration pour suivre la Terre là où elle souhaite nous emmener. Dans le cas contraire, sans évoluer vibratoirement, il se peut qu’il ne soit pas possible de continuer avec elle le voyage dans son expérience, et alors c’est une autre expérience, sur un plan vibratoire différent de celui où la Terre se dirige, qui sera alors choisie par la suite par ceux qui préférons rester dans la vibration actuelle. La Terre nous invite à la suivre, et de plus en plus d’âme s’éveillent à son appel pour suivre la symphonie

« le pardon et la compassion, par l’Amour de Soi »

Pour en revenir au pardon, la Terre et l’univers nous montre bien qu’il est possible de suivre, par choix, et qu’il n’y donc pas là de jugement par rapport à ce que l’humanité pourrait être reconnues en tant que destructeurs de sa Terre et des écosystèmes qui l’entourent. Toutefois, autant faut-il que chacun puisse voir et reconnaître les parts d’ombres qui l’ont emmenées à travers les millénaires à en être arrivé là, pour ensuite mettre en lumière la compréhension qui pourra permettre d’y apporter le pardon et la compassion, par l’Amour de Soi

Ce travail personnel et collectif de nettoyage de nos mémoires permet de pouvoir accompagner la Terre aussi dans son évolution, nourrissant une grille énergétique qui nous concerne tous, et qui finira par modeler le monde de demain. 

L’heure n’est plus à la dualité sous quelconque forme que ce soit, et ce, même celle qui résulterait à vouloir combattre les raisons ou causes de nos enfermements, et par là, même les bourreaux que nous pourrions identifier dans nos parcours de victimes, qui eux tentent de faire perdurer la dualité dans une vibration basse. 

Un réveil spirituel peut être difficile à vivre tant il marque juste le début d’une nouvelle vision des choses. Passe par là la mise en lumière d’ombres bien plus grandes encore qui impactent notre collectif, et ce faisant, il est alors facile de se laisser glisser à nouveau dans un cycle où l’on oublierait la source unique de toute cette existence. Les nouveaux bourreaux collectifs identifiés entretiennent aussi sur ces plans une dualité encore plus sournoise, en tentant de maintenir l’illusion de séparation et de vibrations basses en nous. Mais rappelez-vous alors que vous même ayant très certainement expérimenté le côté bourreau dans divers autres expériences, il n’y a là justement qu’une expérience, dont il faut de chaque côté comprendre ce qu’il y a à en apprendre ; et ne serait-ce pas le PARDON qui puisse matérialiser la clef de l’ouverture d’un portail plus axés sur l’équilibre de l’énergie mère, de vibration haute, qui n’est que l’Amour..?

« tout à sa place et son rôle à jouer »

Tout ce qui nous entoure, du plus petit au plus grand, porte un sens et une utilité propre pour orchestrer le grand tout de ce monde et de l’univers entier. Et ceci concerne aussi ce que nous pourrions qualifier de « négatif », qu’il s’agisse d’événements ou de personnes interagissants sur nos chemins. Rien est hasard, et tout à sa place et son rôle à jouer

L’ombre et la lumière reste deux faces d’une même pièce, et de ce fait, liées pour faire partie de la grande unicité de leur source. Embrasser la lumière, en revient à savoir embrasser l’ombre et reconnaître que tout est UN. On ne peut vouloir la lumière sans en accepter son autre face. 

« reconnaissance de cette UNi-cité »

Une telle perspective fait résonner en moi la clef importante que constitue le PARDON, dans la reconnaissance de cette UNi-cité ; et c’est là la clef pour ouvrir les porte de la cité de l’UN, qui pourrait donc être le Nouveau Monde dont la Terre et l’univers souhaitent nous montrer le chemin. 

« Pardonne leur car ils ne savent pas ce qu’ils font », et ils ne savent plus qui ils sont, UN, tous liés et issus de la même Source, et voici venu le moment où ces temps de l’ombre servent l’Humanité à se reco-NAÎTRE à nouveau, et à se reconnecter à la Source de son origine.