Canalisation / Général · 7 octobre 2021 0

Les canalisations sur le chemin spirituel

Tout d’abord, petit rappel sur ce qu’est une canalisation. A la base, en prenant la simple définition du dictionnaire, une canalisation se qualifie de « Ensemble des conduits, tuyaux ou câbles par lesquels sont distribués des fluides, de l’énergie« .

Dans le cadre spirituel, le conduit est généralement une personne que l’on nomme un/une Medium, qui a pu développer (ou de naissance) des facultés réceptives provenant de mondes/univers subtils. Les cas les plus anciens et plus connus du grand public on été les médiums faisant le lien entre les esprits défunts lors, par exemple, de séances de spiritisme.

Aujourd’hui, de plus en plus d’accès est possible avec des mediums, et la publication de leur messages via Internet. Il y a également, il faut le savoir, de plus en plus de personnes qui révèlent leur capacité médiumnique dû au fait des énergies et taux vibratoires planétaires en augmentation exponentielle. Bien plus que des communication avec les esprits défunts, leurs canalisations se réfèrent dorénavant à toute communication avec une entité appartenant à une autre dimension (ange, Archange, « maître ascensionné », entité du plan astral, divinité, extraterrestre, etc.).

Il est important de rappeler que tout est énergie. Et il en est de même vis-à-vis de ces messages. Lorsque quelqu’un canalise par exemple Jésus, Moïse ou autre, ce qu’il perçoit est une énergie vibratoirement alignée sur ces correspondance que l’homme peut se faire sur Terre. Mais ça ne veut en aucun cas signifier que ce medium est élu et seul porteur de parole vis-à-vis de ces énergies. Ce qu’il reçoit est une signature vibratoire.

La peur, énergie basse, empêche les consciences de s’élever.

Toutefois, il arrive parfois dans ce milieu du subtils que l’énergie/message reçu ne provienne pas forcement de celui qu’il prêtant être. Et c’est déjà là qu’il faut faire attention ; autant pour le medium, que pour les lecteurs de ces canalisations. En effet, vous ne connaissez pas sur quel plan vibratoire et ligne de vie le medium est lié (en fonction de son propre travail personnel), ainsi que sa prudence vis-à-vis de ce qu’il reçoit — parfois il ne sait même pas précisément la teneur énergétique de ce qu’il reçoit.

il peut y avoir des esprits malins/ manipulateurs qui aiment pouvoir se faire passer pour ce qu’ils ne sont pas. Même un message qui peut avoir l’air lumineux au premier abord pourrait être glissé à des fins plus manipulatrices de façon très subtile justement. Par exemple, générer de la peur, qui est une énergie très basse empêchant les consciences de s’élever — car oui, certaines de ces entités n’ont pas d’intérêt à la montée des consciences qui pourrait tout simplement marquer la fin de leur propre existence, n’ayant plus d’énergie pour se nourrir vibratoirement.

C’est par exemple pourquoi certains mediums relais des informations plus anxiogènes que d’autres, ou bien que des canalisations différentes peuvent émettre des informations contradictoires. C’est donc là que le ressenti de chacun doit être « écouté » et ne prendre que ce qui résonne en lui. 

Prenez toujours garde et attention à votre ressenti lorsque vous lisez ces canalisations sur votre parcours. Savoir prendre le recul nécessaire pour se demander ce qui résonne juste, ou non, en Soi. Et ne rien prendre pour argent comptant, en sachant garder un certain détachement sur les informations assimilées.

Apprendre le discernement et à revenir à Soi, en Soi.

Ce que je pourrai partager sur mon expérience du chemin spirituel, et des différentes canalisations et autres influences extérieures rencontrées sur mon chemin est que tout ceci sont des expériences pour nous faire prendre conscience de certaines choses, une porte après l’autre, sans avoir à regretter telle ou telle période/comportement que l’on a pu avoir. Cela fait tout simplement parti du chemin d’Initiation.  

Rien est figé, et chaque étape d’un chemin spirituel détient des apprentissages en effet, dont celui de nous apprendre le discernement et de revenir à Soi, en Soi. Apprendre à ressentir, écouter son corps, et petit à petit se faire confiance jusqu’à ne plus avoir besoin de ses relais extérieurs.

Personne ne détient une réalité plus vraie que l’autre, chacun vibre sa vérité, et celle-ci se transforme au fur et à mesure de nos expériences. Lorsqu’une leçon est assimilée et acquise, le chemin nous emmène au chapitre suivant qui comportera a son tour d’autre challenge et apprentissage par lesquels naviguer.

Ne pas rester figer dans état de finalisation et de se dire qu’on détient toute la vérité.

Cette transformation qui nous fait monter en conscience, étape par étape, et qui nous fait prendre plus de hauteur sur cet Univers, bien plus vaste qu’on ne le saura jamais… 

On s’éveille à l’existence de l’ombre, au subtil, aux esprits, puis au galactiques, à la dualité, à l’UNité, …, …., et encore et encore en continuant à prendre de la hauteur. La condition derrière tout ça pour continuer à gravir le chemin est de ne pas rester figer dans un état de finalisation et de se dire qu’on détient toute la vérité.. là en serait le piège, ou bien tout simplement la limite d’une certaine montée de conscience et d’évolution d’Âme, et il n’y a là rien de grave, puisque cette enseignement continuera de vie en vie (pas forcement sur Terre et/ou dans la matière), dans la grande spirale en quête du retour à la Source. 

Sans jugement aucun ;
chacun suit son chemin. 

✨ 🙏🏼 🖤🌚 ♾ 🌞🤍🙏🏼 ✨

PS: ceci n’est du coup que mon humble interprétation, ma vérité (du moment) 🙃 😇