Général · 27 octobre 2021 0

L’humilité de garder une vigilance au long de son chemin spirituel

Nous ne sommes tous continuellement dans cette vie que des débutants non-sachants en quête d’un peu plus de visibilité personnelle sur le sens de tout cela ; de la vie en général et au delà. Je ne porte aucune vérité dans mes partages, qui ne sont effectivement que mes ressentis sur mon propre chemin. Je tente de comprendre et d’assembler les pièces d’un vaste puzzle auquel s’ajoute des pièces chaque jour où j’arrive bien à les voir. Je suis dans la pensée que ce puzzle a une part propre à chacun, mais également une part commune au TOUT ; alors si certaines des pièces qui se présentent à moi peuvent en aider d’autres à assembler le leur, c’est avec humilité que je partage ma propre histoire ; non un savoir absolu. 

Ce matin, est passé sur mon chemin un excellent article sur le sujet de la Fausse Lumière, et malheureusement très vrai. En effet, quelque soit l’évolution et l’expérience de chacun sur son chemin, il y a toujours une attention particulière à savoir prendre du recul constamment sur Soi, et surveiller les éventuels égarements dans lesquels nous pouvons nous laisser entrainer, le plus souvent sans même s’en apercevoir. Et personne ne peut être à l’abri de cela si l’attention régulière sur Soi manque ; thérapeutes, médiums, énergéticiens, magnétiseurs (etc.), Toi, Moi.

Selon ma compréhension des choses, ce sont ces mêmes pièges qui créent des sous-matrices, pour que les gens en quêtes de réponses puissent éventuellement s’y perdre si ils ne se raccrochent pas à un moment à leur discernement et ressenti personnel. Le sujet est légèrement différent que celui évoqué dans cet article précédemment cité, néanmoins très lié. 

En effet, l’objectif visé par ces énergies basses là est la manipulation ; faire perdre/oublier le discernement personnel de chacun en usant que trop bien de nos parts d’ombres inhérentes à l’histoire de chacun d’une part, et de celle du collectif de l’humanité d’autre part. Ces énergies basses ne veulent absolument pas que les Êtres ascensionnent en vibration et énergie, car cela marquerait la fin de leur propre existence, car elles-même ont oubliées leur propre facultés à réaliser cette ascension, voilées par le mauvais côté de la dualité qu’elles ont choisi d’expérimenter. 

Pour tout à chacun, ça ne peut donc pas être une affaire forcément aisé que de s’apercevoir que des énergies basses sont en train les manipuler, le plus souvent dans une voie sans issue, voire une voie qui pourra tenter d’entrainer encore plus d’autres Âmes à les suivre.. D’où l’importance à se faire accompagner quelque soit notre supposé position sur le chemin, et de s’entourer pour veiller les uns sur les autres, tels des compagnons de cordée. Cela reste néanmoins propre à un état de conscience personnel à l’instant T, et personne ne peut décider pour une autre à ce qu’elle puisse ouvrir les yeux sur ce que l’on pense être une mauvaise voie. 

Afin d’illustrer ceci, je ne peux ne pas citer ce passage de « La Petite Voie » d’Eileen Caddy, justement daté d’hier, 26 Octobre que mon intuition m’a invité à aller découvrir :

« Il n’y a pas un chemin qui est juste et tous les autres qui sont faux. Les montagnards doivent faire le choix entre grimper tout droit au sommet par la voie directe, ou trouver un chemin plus facile à suivre. Cela dépend d’eux. Tu décides de ce qui est le bon chemin spirituel pour toi et puis tu le suis de tout ton Coeur
Il y a des Âmes qui sont des chercheuses et qui n’ont pas encore trouvé leur chemin spécifique dans cette vie. Elles essaieront un chemin après l’autre et le suivront sur une certaine distance, puis elles se rendront compte qu’il n’est pas pour elles et puis recommenceront sur un autre chemin. Elles continueront ainsi jusqu’à ce qu’elles aient trouvé le bon. Elles le trouveront si elles cherchent avec assiduité et n’abandonnent jamais leur recherche. Si tu as trouvé ton chemin juste, va toujours de l’avant et ne perds pas de temps à regarder en arrière ou à critiquer les Âmes qui cherchent encore. »

« La Petite Voie » d’Eileen Caddy

Ces 2 anecdotes ici sont de belles synchronicités avec ce qui se passe en ce moment pour moi, et en général tout autour de moi. Hier soir, j’ai tenté de parlé  à « mon Père » de la même façon que Jesus l’exprime dans ces lettres ; en lui exprimant ma volonté de servir sa Lumière, pour le bien de tous. Quelques instants après, en fermant les yeux, j’ai comme eu l’évidence d’aller découvrir la lettre hébraïque 11, Kaph. Je revoyais les 11 partout dans ma numérologie étudié récemment, et l’évidence était alors de connaître l’histoire de cette lettre…. 

Et là, en lisant dans « Rencontres avec la Splendeur, le Pouvoir Guérisseur des Lettres Hébraïques » de Marie Elia, j’y découvre des allusions à Jesus (en lien donc avec les « Lettres du Christ » que je viens de découvrir), mais également avec ce que nous vivons en ce moment de façon général dans le Monde, voire ce qui se passe avec certaines personnes autour de moi… La mise en évidence que le chemin spirituel vers la Lumière n’est point aisé, et qu’il y a de nombreux pièges enfermant ceux qui s’y seront perdus

En effet, ici selon l’histoire de Kaph, ce qui est pointé c’est le piège de l’Inertie dans laquelle les personnes sont tombées, n’ayant plus ni Foi ni Espoir, et résumant leur vie par un simple « A quoi bon ? » :

« N’as-tu pas remarqué comme ils sont nombreux ceux, tes frères qui ne croient plus en rien et qui, à force de ne plus attendre de réponses, en oublient les questions ? Ceux-là sont les proies de cette énergie d’Inertie, qui pèse sur leurs Âmes et “fige“ le Feu. »

« Rencontres avec la Splendeur, le Pouvoir Guérisseur des Lettres Hébraïques » de Marie Elia

Quant à ceux qui se perdent dans la révolte, c’est « parce que le Feu prométhéens les préserve de l’Inertie mais étouffe leurs Âmes. Tu as pu observer la force que représentent les êtres lorsqu’ils se rassemblent pour un même but. Mais ils n’ont pas conscience des courants qui animent l’entité collective ainsi formée. Cela s’appelle un égrégore. »

Néanmoins, L’histoire de ce chevalier sur son chemin vers la Lumière, qui avec Foi, courage et persévérance réussit à outre passer ces forces poussant à l’Inertie, nous informe bien de la confirmation que c’est en continuant notre propre chemin personnel avec Humilité vers la Lumière que l’on pourra ensuite espérer que ces autres Âmes puissent à leur tour voir la Lumière.. Je vois ici l’invitation à respecter le chemin de tout à chacun, et se nourrissant de la Lumière sur notre propre chemin, c’est alors que nous serons à même progressivement de devenir des lanternes, des phares puis des étoiles afin de parsemer de Lumière le monde et les personnes qui nous entourent, et ce sans même chercher à le faire ; car la Lumière EST

PS: 📖 Je vous glisse en PDF l’histoire autour de cette lettre KAPH pour ceux qui souhaiterait la lire complètement, et je ne peux que vous inviter à découvrir l’intégralité de ce beau livre « Rencontres avec la Splendeur, le Pouvoir Guérisseur des Lettres Hébraïques » de Marie Elia.